access
- 1150 visites -

Les différentes étapes de fabrication du matelas

Vous avez décidé de vous approprier de matelas à la pointe de la technologie pour un confort maximal et un sommeil optimal ? Oui, c’est l’idéal mais vous vous êtes demandé comment ces merveilles ont pu être fabriqué ? Certains matelas, dits artisanaux sont fabriqués à la main. Il s’agit en effet des matelas Bio comme le matelas en latex naturel ou celui en laine naturel. Aucun procédé chimique n’a été effectué pour le garnissage de ces types de matelas et aucun produit chimique n’y ont été introduit. Seules des matières naturelles les composent.

D’autres matelas industriels sortent tout droit d’usine de fabrication. Ces types, eux, sont parfois composés de produits chimiques afin de parfaire le produit aux normes requises sur le marché. Pour l’insertion d’anti-acarien par exemple, des produits chimiques y ont été incorporés au préalable. Les étapes de fabrication sont spécifiques à chaque produit, qu’il soit naturel ou synthétique.

Fabrication de matelas naturel


En général, ils englobent la récolte des matières de garnissage du matelas : le latex, la laine de la nature même. Ensuite, pour obtenir un effet 100% naturel, il faut procéder par leur triage afin de les purifier. Après la technique de purification, le procédé est différent pour l’un et pour l’autre puisque les matières étant différentes elles-mêmes.

Mais une fois que les matières sont prêtes au garnissage, les mêmes procédés valent pour les deux matières puisqu’il ne s’agit plus que de garnir les matelas et les emballer avant de les mettre sur le marché. Fabrication de matelas synthétique Dans les règles générales, les étapes de fabrication de ces matelas sont le découpage, le collage, le gansage et l’emballage.

Pour avoir un matelas en mousse sur mesure ou un fait de ressort, les matières qui les composent sont découpées à l’aide d’une machine spéciale pour suivre les tailles standards imposés sur le marché ou les normes personnalisées d’une clientèle. Après le découpage, les matières découpées passent au collage. Il s’agit alors d’assembler chaque composant du matelas, notamment son âme et son matelassage collé aux deux côtés de l’âme.

Une fois que les matières sont collées, elles passent au gansage. Ce procédé s’agit de coudre les matières d’une manière très spécifique afin que tout soit bien assemblé et pour une qualité du produit. Ce procédé termine également les étapes de fabrication car tout de suite après le gansage, le matelas est emballé dans une machine pour être expédié sur le marché.

Que le vous avez commandé un matelas en mousse sur mesure ou un matelas de taille standard, il est toujours livré avec un emballage pour en assurer sa sécurité. Maintenant que vous êtes au courant de toutes les manœuvres faites pour la fabrication des matelas qui sont mis sur le marché, vous pouvez maintenant mieux orienter votre choix, notamment sur les produits naturels ou synthétiques.

Vous pouvez aussi vous en référer si le produit vaut ou non le prix auquel ils sont vendus sur le marché.

Intérieur

  1. 13 Oct. 2018Travailler son intérieur pour maximiser le confort64 visites
  2. 20 Mars 2018Quelle équipement faut-il privilégiées ?755 visites
  3. 17 Mars 2018Comment transformer une cuisine ancienne en moderne ?354 visites
  4. 25 Nov. 2017Pourquoi devez-vous installer un élévateur privatif chez vous ?799 visites
  5. 30 Juil. 2016Information sur le bon prix pour un jacuzzi2098 visites
  6. 12 Avril 2016Pourquoi choisir un oreiller à mémoire de forme ?1681 visites
  7. 16 Mars 2016Hightech : un matelas antistress !2539 visites
  8. 8 Déc. 2015Senior : accessoires de confort pour la maison1218 visites
  9. 30 Oct. 2015Quel choix entre un oreiller et un traversin1785 visites
  10. 11 Sept. 2015Un jacuzzi à la maison1342 visites